Qu’est-ce que la ringuette?

La ringuette a été inventée au Canada et elle est devenue un des sports d’équipe sur glace les plus rapides. C’est Sam Jacks, un fervent de sport, le directeur des loisirs de la région de North Bay en Ontario, qui a inventé le jeu de ringuette en 1963 car il avait constaté que les jeunes filles avaient besoin d’un sport d’équipe d’hiver. Il est intéressant de noter que Sam Jacks avait également élaboré et lancé le hockey en salle en 1936.

Depuis le début des années 1960, la ringuette a continué à grandir en tant que sport et elle compte aujourd’hui près de 30 000 joueurs inscrits évoluant au sein de près de 2 000 équipes, ainsi que plus de 8 000 entraîneurs et de plus de 1 500 officiels. Même si c’est un sport principalement féminin, plus de 700 garçons y jouent aussi dans tous les coins du pays.

La ringuette, comme le hockey, se joue sur la glace avec des patins, des bâtons et six joueurs dans chacune des deux équipes. Les joueurs ont pour objectif de marquer des buts en lançant un objet rond dans les filets placés à chaque bout de la patinoire pendant des périodes de jeu chronométrées. Toutefois les comparaisons avec le hockey s’arrêtent là. Le bâton est droit et un anneau de caoutchouc remplace la rondelle. De plus, il n’y a pas de contact physique intentionnel, et les règlements font de la ringuette un sport très ouvert et fort dynamique.

Plus particulièrement, ce sport met l’accent sur la stratégie de jeu et les aptitudes à patiner. Les joueurs ne peuvent transporter l’anneau au-delà des lignes bleues sur la glace. Seulement trois joueurs de chaque équipe et le gardien de but peuvent se trouver en même temps dans la zone à l’extrémité de la patinoire, ce qui garde le jeu ouvert, donne lieu à l’exécution de manœuvres offensives audacieuses et oblige les joueurs défensifs à patiner très près de leurs adversaires. Voilà autant de caractéristiques nécessitant d’excellentes aptitudes à patiner, qui permettent aux joueurs de ringuette d’avoir une rapidité et une agilité fantastiques.

En l’an 2000, on a ajouté un chronomètre de 30 secondes pour les tirs, pour rendre le jeu encore plus rapide. Ce chronomètre se déclenche dès qu’une équipe prend possession de l’anneau, et si elle ne tire pas au but adverse dans les 30 secondes qui suivent, une sirène retentit et l’anneau est attribué à l’autre équipe.

Sur le plan international, on joue à la ringuette dans plusieurs pays de tous les coins du monde, y compris la Finlande, la Suède, les États-Unis, la France, la Russie, la Slovaquie, la République tchèque, le Japon, l’Australie, l’Allemagne, la Nouvelle-Zélande et Abu Dhabi.

Depuis 1990, un Championnat du monde de ringuette est organisé régulièrement, le Canada et la Finlande étant les deux principaux prétendants au titre.

Au fil des ans, la ringuette a connu de nombreuses réussites, et notamment l’établissement d’un Temple de la renommée qui reconnaît les réalisations exceptionnelles en ringuette et les contributions à son développement; la mis en oeuvre d’un programme Initiation au patinage à l’intention des enfants de quatre à six ans; la mise en oeuvre couronnée de succès d’un programme de l’équipe nationale senior et junior; l’élaboration de programmes comme le Programme national de certification des entraîneurs et le Programme national de certification des officiels; l’élaboration et la mise en œuvre d’un modèle de développement à long terme de l’athlète ainsi que le système de recrutement Venez essayer la ringuette; et la mise en place de la Ligue nationale de ringuette, en constante expansion.

Il y a énormément de tournois de ringuette. Aux niveaux local et régional, il y a des tournois sur invitation toute la saison. Les équipes universitaires font des compétitions partout au Canada. La plupart des associations provinciales et territoriales organisent un Championnat annuel de ringuette. La ringuette est au programme des Jeux d’hiver du Canada depuis 1991. Et un Championnat canadien de ringuette est organisé tous les ans depuis 1979.

Voici un aperçu du nombre de membres inscrits en ringuette au Canada depuis 1985 :

  • 2016-2017: 30717
  • 2015-2016: 30289
  • 2014-2015 : 29844
  • 2013-2014 : 30398
  • 2012-2013 : 29804
  • 2011-2012 : 29566
  • 2010-2011 : 29423
  • 2009-2010 : 28905
  • 2008-2009 : 27899
  • 2007-2008 : 27197
  • 2006-2007 : 26287
  • 2005-2006 : 25924
  • 2004-2005 : 25477
  • 2003-2004 : 25477
  • 2002-2003 : 25127
  • 2001-2002 : 24631
  • 2000-2001 : 24748
  • 1999-2000 : 25128
  • 1998-1999 : 24854
  • 1997-1998 : 25951
  • 1996-1997 : 27058
  • 1995-1996 : 27460
  • 1994-1995 : 27200
  • 1993-1994 : 27660
  • 1992-1993 : 26925
  • 1991-1992 : 26690
  • 1989 : plus de 28000
  • 1987 : plus de 27000
  • 1985 : *barrière des 20000 franchie*

En ringuette, il y a les divisions d’âge suivantes :

  • U9 – 8 ans et moins
  • U10 – 9 ans et moins
  • U12 – 11 ans et moins
  • U14 – 13 ans et moins
  • U16 – 15 ans et moins
  • U19 – 18 ans et moins
  • Ouverte –  18 ans et plus
  • Maîtres  – 30 ans et plus

Associations Provinciales