Conséquences graves pour les activités de ringuette non sanctionnées

Ce message s’adresse à la petite minorité qui choisit d’ignorer les directives de santé publique et les plans provinciaux de #Retouràlaringuette (#ReturntoRingette).

Nous reconnaissons tous que de nombreux mois très difficiles se sont écoulés depuis que Ringuette Canada a suspendu toutes les activités de ringuette sanctionnées en raison de la pandémie de la COVID-19.

Cette suspension étant maintenant levée, et les responsables de la santé publique ayant assoupli certaines restrictions sur les activités intérieures et extérieures, les participants et les participantes de certaines régions du pays commencent leur #Retouràlaringuette (#ReturntoRingette), sur la base des plans détaillés de leurs associations provinciales de ringuette.

Il s’agit là d’une évolution positive et nous continuerons à bénéficier d’un meilleur accès aux activités de ringuette tant que nous respecterons tous les directives de santé publique et les exigences des règles provinciales de retour au jeu. Lavez-vous les mains, gardez vos distances et portez le masque!

Toutefois, nous sommes également conscients que d’autres séances d’entraînement et parties non sanctionnés enfreignent clairement les règlements de santé publique et/ou les plans de retour au jeu.

Non seulement ces événements ne sont pas couverts par les assurances, mais toute personne participant à une activité de ringuette non sanctionnée est susceptible de faire face à une suspension de 14 jours ou plus (harmonisée avec la période de confinement) par son association provinciale de ringuette. Dans certaines provinces, les joueuses, les entraîneurs et les officiels qui participent à des activités de ringuette non sanctionnées peuvent ne pas être autorisés à s’inscrire du tout.

Participer à des activités non sanctionnées pourrait aussi exposer les athlètes à de plus grands risques, des normes moins élevées, et une responsabilité moindre de la part des entraîneurs et des organisateurs. Inversement, s’inscrire auprès d’une association membre signifie que vous avez confiance en la qualité de ses programmes et en les gens qui les mettent en oeuvre.

Il existe d’autres problèmes au-delà de l’assurance et la sécurité des participants. L’organisation de ces activités non sanctionnées peut nuire à la réputation et à la santé financière des associations de ringuette locales qui ont du mal à conserver l’adhésion des athlètes et des bénévoles pendant cette période incroyablement difficile.

Je peux vous dire que les dirigeants à tous les niveaux de la communauté de ringuette travaillent avec ardeur pour donner accès aux activités sanctionnées sur la glace, mais cela doit être fait de manière responsable.

Je vous remercie de votre patience et de votre compréhension. Nous allons nous en sortir et nous en sortirons plus forts que jamais. Il faudra juste un certain temps et un effort déterminé pour respecter les directives des autorités de santé publique et les règles établies par votre association provinciale de ringuette.

 

Amicalement,

La directrice administrative de Ringuette Canada,

Natasha Johnston

Associations Provinciales