Ringuette Canada octroie ses bourses d’études et de ringuette

Ottawa (Ontario)  – Le 8 juillet 2014 – Ringuette Canada a annoncé les récipiendaires des seizièmes bourses d’études annuelles Agnes Jacks et des quatorzièmes bourses d’études annuelles de ringuette Cara Brown. Les lauréates des bourses Agnes Jacks sont Olivia Parker (North Bay, ON), Hanna Stokes (Edmonton, AB), Danika Romaniw (St. Andrews, MB), Chelsey Izzy (Delta, BC) et Siobhan Stewart (London, ON) tandis que les lauréates des bourses de ringuette Cara Brown sont Abby Richardson (Guelph, ON) et Nathalie Poirier (Dieppe, NB).

Agnes Jacks, qui est malheureusement décédée le 1er avril 2005, était la veuve du regretté Sam Jacks, qui a inventé la ringuette en 1963 à North Bay en Ontario.  Même si la collectivité de la ringuette a perdu son guide à l’occasion du décès de M. Jacks en 1975, elle a grandement bénéficié du dévouement et de l’enthousiasme de sa femme Agnes pour la promotion de notre sport. En effet, la communauté de la ringuette a désigné Mme Jacks à titre d’ambassadrice de bonne volonté de notre sport.  La bourse d’études Agnes Jacks est attribuée à des joueuses, entraîneur(e)s et(ou) officiel(le)s de ringuette qui ont démontré un excellent niveau scolaire, tout en faisant preuve d’un engagement exceptionnel pour la ringuette.  Les lauréates reçoivent une bourse de 1 000 dollars pour leurs études supérieures, ainsi qu’un certificat reconnaissant leurs accomplissements.

Cara Brown est une joueuse de ringuette qui a joué compétitivement à Sudbury et à Calgary, a participé à 17 championnats canadiens de ringuette, et a été capitaine de l’équipe canadienne aux championnats du monde de 1990, de 1992 et de 1994.  La bourse d’études de ringuette Cara Brown a été mise en place pour reconnaître la participation de Cara à notre sport.  Elle est attribuée à une joueuse de ringuette, qui joue activement à la ringuette au niveau d’élite, et qui allie un excellent rendement scolaire, avec une moyenne minimale de B, à un fort engagement envers la ringuette.  Les lauréates reçoivent une bourse de 1 000 dollars pour leurs études supérieures, ainsi qu’un certificat reconnaissant leurs accomplissements.

Associations Provinciales