Amanda Begin

«Quand j’avais huit ans, et que j’ai disputé ma première partie de ringuette, je n’avais pas encore réalisé le rôle que ce sport allait jouer dans ma vie. Inspiré par ma tante, quand mon père était jeune, il a inscrit mes soeurs et moi à un sport qui a depuis frayé son chemin dans toutes les conversations à la table de nos repas. Avec trois filles qui y jouaient et un père qui était entraîneur, ma mère et mes grands-parents n’ont pas eu d’autres choix que de devenir des supporteurs les plus enthousiastes de la ringuette. Alors nous décrire comme une «famille de ringuette» serait vraiment une évidence! Ma pratique personnelle de la ringuette m’a emmenée très loin! Après y avoir joué et avoir été entraîneure pendant de nombreuses années, j’ai eu l’honneur de contribuer à ré-élaborer le Guide des enseignants de la ringuette en gymnase, dans le cadre de mon stage de diplôme en kinesthésie humaine. Cela m’a permis de me découvrir une passion pour l’éducation physique et pour le développement du savoir-faire physique chez les jeunes. Après l’obtention de mon diplôme, j’ai eu la chance de bénéficier d’un autre stage au sein de Ringuette Canada, dans le cadre de son équipe de promotion et de diffusion de la ringuette. Ce poste m’a permis de découvrir la ringuette depuis la perspective des enfants d’âge scolaire qui apprenaient ce sport dans le cadre des séances de ringuette en gymnase, jusqu’à celle de la passion démontrée par les joueuses de la Ligue nationale de ringuette. Voyager d’un bout à l’autre du pays pour promouvoir la ringuette a été une des opportunités les plus enrichissantes de ma vie. Mais, voir ma soeur marquer le but vainqueur en prolongation pour Équipe Canada au Championnat du monde de ringuette de 2016 est sans aucun doute à ce jour le fait saillant de ma participation à la ringuette.» – Amanda Begin (Ottawa, Ontario)

Amanda Begin

Associations Provinciales